. .

 | 
 

 Citoyennet

         
Admin
Admin


: 639
: 27/03/2008

: Citoyennet    21, 2008 9:23 pm

Citoyennet
La citoyennet au sens juridique est le principe de lgitimit juridique.
De manire gnrale, un citoyen est une personne qui relve de l'autorit et de la protection d'un État et par suite jouit de droits civiques et a des devoirs envers cet État. Chaque citoyen exerce sa faon la citoyennet telle qu'elle est tablie par les lois et intgre dans l'ensemble des murs de la socit laquelle il fait partie.
La citoyennet est aussi une composante du lien social. C'est en particulier l'galit de droit associe la citoyennet qui fonde le lien social dans la socit dmocratique moderne. Les citoyens d'une mme nation forment une communaut politique.
Articles dtaills : Thories du contrat social et Du Contrat social.
La citoyennet est intimement lie la dmocratie. Être citoyen implique que l'on fait partie d'un corps politique, un État, que l'on a dans ce corps politique des droits et des devoirs. En France, un citoyen est dfini comme suit : "Homme ou femme g de plus de 18 ans, n(e) de parents franais ou trangers naturaliss". Un citoyen a plusieurs devoirs comme payer les impts, respecter les lois ou encore tre jur de Cour d'assises si besoin est.
En dmocratie, chaque citoyen est dtenteur d'une partie de la souverainet politique, c'est donc l'ensemble des citoyens qui par l'lection choisit les gouvernants.
Le citoyen moderne est le sujet de droits et de devoirs : droits de l'homme - droits civils - droits politiques - droits sociaux. Les devoirs sont accomplis par les citoyens pour le bien de la collectivit (impts, service militaire, etc.), et dfinis par les lois des pays dans lesquels ils vivent.
La communaut des citoyens forme la nation.
L'expression "Citoyen du monde" qualifie celui qui proclame son attachement l'ensemble de l'humanit, refusant les frontires nationales, tel les stociens.
Le citoyen est un tre minemment politique (la cit) qui exprime non pas son intrt individuel mais l'intrt gnral. Cet intrt gnral ne se rsume pas la somme des volonts particulires mais la dpasse. Jean Jacques Rousseau.
Égypte antique
Article dtaill : Citoyennet dans l'Égypte antique.
Sous les Lagides, avec la cration de grandes cits telles Alexandrie ou Ptolmas, la notion de citoyennet tait rserve l'lite macdonienne, puis avec le temps s'largit alors aux habitants de ces cits, bien que les Égyptiens du quartier de Rakhotis dans l'Alexandrie antique n'eurent jamais vraiment accs ce statut, et la ville tait constitue de quartiers bien dlimits qui souvent entrrent en conflit, dmontrant ainsi l'aspect quelque peu relatif de la citoyennet antique.
Grce antique
La Grce antique est l'origine de la citoyennet moderne grce l'invention de la cit grecque ou polis .
La politique alors se dveloppe comme domaine autonome de la vie collective. La polis est fonde sur l'galit de tous les citoyens, mais tout le monde ne peut devenir citoyen, la cit est ferme ethniquement.
Dans les cits-États grecques, les citoyens taient ceux qui participaient aux dcisions de la cit (lois, guerres, justice, administration), aux dbats l'agora, et taient les seuls pouvoir possder la terre par opposition aux mtques et aux esclaves (les mtques et les esclaves tant des catgories qui n'existaient qu' Athnes). Ces citoyens devaient toutefois respecter certains critres, comme tre de sexe masculin, avoir plus de dix-huit ans, tre libre, tre n de pre citoyen et aussi, sous Pricls, de mre fille de citoyen. Ils taient galement dans l'obligation de faire leur service militaire (l'phbie), aprs quoi ils devenaient citoyens.
La dmocratie est alors directe, la hirarchie entre les hommes est abolie (entre les citoyens seulement); l'activit politique reste rserve aux membres les plus favoriss de la cit.
Rome [
Article dtaill : Citoyennet romaine.
La citoyennet romaine diffre statutairement du citoyen des cits grecques.
La citoyennet romaine est dfinie en termes juridiques, le civis romanus dispose de droits civils et personnels. Les trangers peuvent accder la socit politique dfinie en termes juridiques. Pour les romains, la citoyennet a une vocation universelle, sans critres d'origine thnique.
La Rvolution franaise
À la Rvolution franaise, le terme est rutilis, s'opposant au terme de sujet. Il instaure alors une galit, puisque tout homme peut tre appel "citoyen" sans hirarchisation, contrairement aux titres de noblesse (mais aussi la citoyennet antique base sur la mritocratie).
Adjectivation [modifier]
Dans le Dictionnaire culturel en langue franaise, Alain Rey fixe 1995, l'usage du terme "citoyen" comme adjectif en remplacement de l'adjectif consacr qui est "civique". Cet emploi tend insister sur la connotation morale, rpublicaine et partisane. Ainsi, une dmarche civique serait de remplir ses devoirs de citoyen (droit de vote par exemple), quand une dmarche citoyenne afficherait une volont d'intgrer dans ses actes des considrations thiques et des finalits ou des solidarits sociales et civique, de s'impliquer dans la vie de la collectivit.
L'adjectivation de "citoyen" reste controverse.
On distingue 3 tapes de la citoyennet
La citoyennet civile correspondant aux liberts fondamentales (libert dexpression, galit devant la justice, droit de proprit)
La citoyennet politique fonde sur la participation politique (le droit de vote, le droit dligibilit, le droit daccder certaines fonctions publiques, droit d'tre protg par cet État l'tranger)
La citoyennet sociale rsultant de la cration de droits socio conomiques (droit la sant, droit la protection contre le chmage, droits syndicaux)
Dans le cadre de la construction europenne, est apparue la notion de citoyennet europenne, dont disposent toutes personnes ayant la nationalit dun tat membre de lUnion. Celle de citoyennet multiculturelle, qui implique la reconnaissance des droits culturels des minorits, a rcemment fait son apparition.
    
    http://paix.firstgoo.com
 
Citoyennet
          
1 1

:
 ::  -